Accueil Bricolage Quel matériau choisir pour une plaque tombale ?

Quel matériau choisir pour une plaque tombale ?

17
0

La plaque tombale, aussi appelée plaque funéraire, est un ornement indispensable pour les monuments funéraires et cinéraires. Elle témoigne de l’hommage rendu à la personne décédée par sa famille ou ses proches et permet d’identifier la personne qui repose dans une tombe ou dans un caveau. Pour ces deux raisons, la plaque tombale doit être assez solide pour pouvoir durer dans le temps. Le choix d’un matériau résistant est le seul garant de la longévité d’une plaque, dans ce cas si vous ne savez pas quel matériau choisir pour votre plaque funéraire, continuez votre lecture de cet article.

Quel rôle joue le matériau dans la fabrication d’une plaque funéraire ?

La conception d’une plaque pour cimetière débute par le choix du matériau à utiliser, pour cause la qualité du matériau joue un rôle majeur dans le rendu de la plaque notamment sur la longévité de celle-ci. En effet, elle fait face aux intempéries et à de nombreuses épreuves au fil du temps. Le meilleur matériau est celui qui est à la fois résistant, mais également facile à travailler pour faciliter la personnalisation des plaques funéraires et pour rendre les inscriptions lisibles même après des années.

De nos jours, les entreprises funéraires proposent une large gamme de choix de matériaux pour la réalisation de vos plaques. Sachez tout de même que chaque matériau possède ses points forts ainsi que ses points faibles, il est recommandé de choisir celui qui répond le plus à vos critères et vos besoins.

Les matériaux les plus populaires pour la fabrication de vos plaques tombales

Pour faire un choix judicieux lors de la commande de votre plaque, il est primordial que vous preniez connaissance de chaque matériau ainsi que de ses spécificités, cette section développe les caractéristiques des matériaux les plus populaires pour la conception de plaques qu’elles soient de types classiques ou modernes.

Le granit

Son utilisation remonte à des milliers d’années. En outre, il est le matériau le plus ancien dans la conception des plaques funéraires. En effet, sa solidité fait qu’il résiste très bien à l’érosion et aux intempéries. De plus, il est apprécié pour sa richesse colorimétrique puisque vous pouvez trouver du granit de couleurs grises, vertes, roses, blanches ou encore du bleu. Toute sorte de personnalisation peut être réalisée sur cette pierre, sachez cependant qu’il est difficile voire impossible d’y imprimer directement une image ou le portrait de la personne disparue. 

Vous pouvez facilement l’entretenir en rinçant la plaque avec de l’eau claire.

Le plexiglas

Ce matériau moderne a révolutionné les techniques de fabrication des plaques tombales. Ce polymère thermoplastique résiste très bien aux intempéries et vieillit extrêmement bien. Abordable et facile à personnaliser, de plus en plus de personnes optent pour des plaques funéraires en plexiglas. Personnalisable à souhait, vous pouvez également choisir une forme plus moderne et complexe. Son seul point faible reste l’entretien, car avec le temps, la transparence de la plaque s’altère et des rayures peuvent apparaître.

Le marbre

Proche cousin du granit, ils sont souvent confondus entre eux. Toutefois, le prix du marbre est beaucoup plus élevé que le granit. Possédant une plus grande porosité, il est sujet à l’érosion et à l’apparition de mousse. Bien qu’il apporte un rendu très noble aux plaques grâce à son aspect veineux, les choix de couleurs restreints et le manque de solidité ont affecté sa popularité.

La porcelaine

Bien que son utilisation ait récemment diminué, il est possible de concevoir des plaques tombales avec de la porcelaine.  Autrefois privilégiée pour la fabrication de plaques en forme ovale, il est désormais possible de choisir la porcelaine comme matériau pour les plaques ayant des formes plus complexes grâce à l’évolution des techniques apparue dans le secteur. Matériau délicat, l’esthétique des plaques en porcelaine est magnifique. La plus grande faiblesse de la porcelaine reste sa fragilité, par conséquent, elle ne peut pas durer aussi longtemps qu’on le veuille.

Le verre

Cela peut surprendre mais le verre peut être utilisé pour la fabrication de plaque tombale à condition qu’il respecte les normes de sécurité qui réglemente son utilisation. En effet, il doit être soumis à un traitement spécial pour éviter qu’il ne se brise au moindre choc, mais également pour le rendre plus résistant aux intempéries et aux rayons de soleil. Le verre permet d’avoir un rendu exceptionnel et offre une large possibilité de personnalisation. Ce matériau s’entretient très facilement, un simple nettoyage et il redevient comme neuf. 

Previous articleBlindage des portes : quels sont les avantages ?
Next articleOù se passera la Coupe du Monde rugby 2023 ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here