Home Entreprise Résilience aux risques de la chaîne d'approvisionnement

Résilience aux risques de la chaîne d’approvisionnement

Le terme résilience est défini comme la capacité d’un humain à s’adapter à un agent perturbateur ou à un état ou une situation défavorable, comme première option, et comme la capacité d’un matériau, d’un mécanisme ou d’un système à retrouver son état initial lorsque la perturbation à laquelle il avait été soumis a cessé, comme deuxième définition.
La résilience, un terme devenu à la mode car il représente parfaitement la reprise à laquelle la chaîne d’approvisionnement devra faire face une fois la pandémie de COVID-19 terminée.
Cette situation a obligé les entreprises à repenser tous les processus, de la fabrication à la logistique et même aux ventes, en passant par le service à la clientèle.

COVID-19 a perturbé les chaînes d’approvisionnement dans le monde entier, les faisant passer d’un état de confort à une situation jamais connue auparavant.
Il est probable que cette pandémie ne sera pas le dernier événement à toucher la chaîne d’approvisionnement.
Plus la chaîne d’approvisionnement est grande, complexe, sophistiquée et mondialisée, plus l’impact d’une perturbation est important.
Il est impératif de développer la capacité à résister aux perturbations et à s’en remettre avec agilité, après qu’elles se soient produites ou même pendant qu’elles se produisent.

Il sera essentiel de développer la résilience

Mais pour développer cette capacité de résilience, il sera nécessaire de commencer par comprendre les causes et de prendre des mesures pour les minimiser ou les éliminer, ou du moins les anticiper. En s’appuyant sur des faits et des données, on peut citer quelques lignes directrices :
L’une des principales variables à contrôler est l’incertitude, grâce à une amélioration totale de la gestion de l’information. Une modification de la demande à un bout de la chaîne doit être transmise rapidement à tous les maillons, y compris aux fournisseurs des fournisseurs, en temps réel. Le fait de disposer d’une information immédiate garantit la réactivité.


Utiliser la connectivité et les avantages de l’intelligence artificielle pour obtenir une visibilité en ligne de chaque commande, de chaque expédition et de chaque référence dans les inventaires de tous les points d’approvisionnement, afin que, lorsque des changements dans la demande se produisent, les stocks puissent être réaffectés de manière optimale.
S’appuyer sur la technologie Industrie 4.0. Les véhicules autonomes, l’Internet des objets, l’apprentissage machine, l’intelligence artificielle et tous ces éléments qui nous apportent la 4e révolution industrielle pour l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement.


Se concentrer sur des analyses prescriptives pour trouver des solutions à l’avance, alors qu’il existe encore de nombreuses options peu coûteuses. Une bonne alternative peut consister à automatiser les tâches de routine pour libérer le personnel spécialisé et lui permettre de se concentrer sur les exceptions, ce qui ajoute une plus grande valeur à la gestion du chaos.

DERNIERS ARTICLES

Les principales différences entre le CBD et le THC

Le cannabis est utilisé depuis des siècles pour traiter un grand nombre de problèmes médicaux. Les deux principaux composés présents dans le...

Rénover un parquet massif : combien ça va vous coûter ?

Aussi bien qu’il sublime l’esthétique de vos pièces, il est souvent important de rénover un parquet massif afin qu’il n'altère pas votre...

Les bijoux tendance en 2022

Pour bien habiller une tenue, il n’existe rien de plus pratique que les bijoux. Qu’ils soient portés autour du cou, sur les...

Comment choisir la destination de vacances idéale ?

Si vous cherchez de l'inspiration pour vos prochaines vacances. Heureusement, il existe de nombreuses destinations qui offrent plus qu'une simple plage ou...

La signification des bagues aux doigts d’un homme

Pouce : La recherche psychologique suggère que l'anneau du pouce d'un homme n'a pas une signification très positive. Le propriétaire de...