Home Entreprise Les crânes de cristal les plus connus

Les crânes de cristal les plus connus

Les Crânes de Cristal représentent l’une des plus grandes énigmes auxquelles l’archéologie et la science contemporaine ont pu se retrouver confrontées ces dernières décennies.

Selon une vieille légende Maya, il existe 13 crânes de cristal, dont on raconte qu’ils parlent ou qu’ils chantent. Ces crânes, dit-on, renferment d’importantes informations sur les origines de l’humanité, sur sa finalité et son Destin.

Cette prophétie ancienne des Indiens d’Amérique Centrale indique que lorsque les 13 crânes anciens de taille humaine, (peut-être issus de l’ancienne Atlantide pour certain), vont se rassembler, ils pourraient aider la Terre et l’humanité entière à faire un grand bond en avant vers la sagesse de la connaissance universelle et ils révéleront le secret de la vie…

Les Crânes de Cristal : Le Trésor des Mayas !

Au cours des 10 dernières années, on a découvert, en Amérique centrale, plusieurs crânes de cristal, vraisemblablement sculptés à l’époque précolombienne par des hommes possédant des moyens technologiques « impossibles » en ces temps-là.

Les médiums qui ont eu l’occasion de travailler sur les crânes de cristal anciens, affirment avoir senti une puissante énergie émaner d’eux. Plusieurs d’entre eux ont même rapporté, grâce à des visualisations psychiques l’histoire complète des civilisations ayant possédé ces crânes.

Le problème est que ces visions ne concordent pas entre elles. A leur tour, bon nombre d’observateurs croient que les crânes de cristal antiques ont des propriétés dépassant de loin celles d’un morceau de quartz ordinaire.

Par exemple lorsqu’on projette des images devant une assistance fournie, certains spectateurs voient distinctement des formes se dessiner à l’intérieur du quartz des crânes.

Représentation « holographiques » dont l’origine a été débattue par différents chercheurs.

Le pouvoir curatif semble être également l’une des vertus des crânes de cristal. Anna Mitchel-Hedges nous a raconté qu’elle reçu plusieurs lettres de personnes luis disant qu’elles se sentaient beaucoup mieux depuis qu’elles avaient vu « son crâne de cristal ». Certaines même luis confiaient que la simple vue de l’objet leur avaient permis de recouvrer la santé alors qu’elles étaient atteintes de maladie soi-disant incurable.

On avait diagnostiqué à Joke Van Dieten une tumeur cérébrale importante peut de temps après qu’elle eu acquis son crâne de cristal. Ses médecins pensaient qu’après deux opérations du cerveau, dans le meilleur des cas, elle resterait sérieusement paralysée. Quelques jours après la dernière opération, Joke quitta l’hôpital pour ne jamais y retourner. Elle est convaincue, aujourd’hui, que le crâne est entré dans sa vie pou l’aider à franchir ce cap difficile. En fait alors qu’elle se reposait en suisse, l’infirmière qui la soignait, aperçue une forme à l’intérieur du crâne de cristal, située à l’endroit correspondant à l’emplacement de la tumeur de Joke, comme si le mal avait été absorbé par la roche.

Les crânes de cristal les plus connus 

En 1924, Anna Mitchell-Hedges a 17 ans lorsque avec son père adoptif, l’explorateur anglais Frederick Albert Mitchell-Hedges, ils découvrent un crâne en cristal de roche dans les ruines d’un temple de la cité Maya « des pierres tombées » à Lubaantùn, au Belize. Ce crâne est communément appelé le crâne de Mitchell-Hedges

Nick Nocerino (décédé en 2004), propriétaire d’un crâne de cristal baptisé « Sha-Na-Ra » a fondé un institut de recherche parapsychologique afin d’étudier leurs propriétés « psy ». Jo Ann Parks est détentrice de « Max » et Norma Redo est la propriétaire du crâne à la croix reliquaire.

En 1996, tous ces 3 derniers ont accepté de prêter leur crâne au British Muséum à fin d’expertise. Six crânes ont été étudiés, les trois précédemment cités, ainsi que celui du British Muséum, du Musée du Quai Branly (Paris)  et celui du Smithonian Institute (USA).

Un gobelet de cristal daté d’au moins 500 ans av. J.C., et un crâne moderne fabriqué en 1993 en Allemagne par Hans-Jürgen Henn ont servi de témoins.

Le crâne du British Muséum, du Smithonian Institute et celui de Paris portent des traces d’usinage. Quant au crâne à la croix reliquaire, les dents ont été retouchées ainsi qu’évidemment le trou que les espagnols ont percé pour y introduire la croix.

Et… silence ! Pour « Max » et « Sha-Na-Ra » : « No Comment » !

Depuis, les autorités du British Muséum refusent obstinément non seulement de livrer leurs conclusions mais également de dire pourquoi !

Nous avons là un nouvel exemple de la démission des scientifiques devant un objet impossible.

Depuis la nuit des temps, dans  toutes les cultures la symbolique du crâne est celle de la connaissance

Le crâne humain et le cristal de quartz sont reconnus par des chamanes et des initiés comme des transmetteurs puissants d’énergie sacrée.  Des sociétés indigènes depuis le Tibet jusqu’aux Mayas d’Amérique centrale ont pratiqué l’art de sculpter des crânes de cristal de toutes tailles afin de préserver la sagesse des aïeux et d’aider à la guérison de leur peuple. 

Car le cristal de quartz aurais le pouvoir unique au sein du règne minéral de conserver et ensuite de transmettre la connaissance universelle ainsi que de l’information projetée à l’intérieur par l’esprit humain. 

Les crânes de cristal ainsi sculptés sont devenus des outils puissants pour la guérison et la dissémination de la Lumière. 

Sont-ils les vestiges d’une culture antérieure susceptible de receler une source d’énergie des plus perfectionnées ? Notre civilisation, vieille de plus de 6000 ans aurait-t-elle été précédée par d’autres cultures qui pourraient avoir atteint un degré d’évolution supérieure au nôtre ?

Autant de questions posées par la découverte des crânes de cristal….  Mais une chose est certaine, ils existent et s’ils ne répondent pas à toutes les questions universelles, chacun d’entre nous peut y trouver une réponse qui lui est propre.

Simple curiosité pour certain, moyen de communication venu de civilisations extra-terrestres pour d’autres, objet de culte d’une spiritualité ancienne ou simple légende, ces artefacts ne laissent personne  indifférent que l’on ait un esprit cartésien ou plus ouvert à toutes formes de croyances.

Quel que soit le motif d’une visite auprès des anciens crânes, ces étranges crânes de cristal captivent les hommes assoiffés de connaissance.

Patrice Marty, Chercheur de l’Inexplicable

Si, pour la plupart des gens, tenter de trouver des explications aux Mystères et à l’Inexplicable est une perte de temps; pour lui, c’est une évidence !
L’évidence s’est présentée dès son plus jeune âge. Attiré par les crânes depuis son enfance, comme l’Aviateur du Petit Prince par le dessin, il les reproduisait sur ses cahiers, livres d’école… Et cette source d’inspiration ne s’est jamais tarie sans en comprendre la raison…

La révélation arriva à son adolescence lorsque, dans un livre, il découvrit le crâne de cristal de l’explorateur F. Mitchell-Hedges. Il comprit alors ce qu’il pressentait depuis si longtemps : les crânes de cristal n’étaient pas une utopie d’enfant… car c’est aujourd’hui une de ses quêtes d’adulte !

Dès lors, il fait des recherches sur les différentes civilisations, les différentes cultures en lien avec les crânes, sur l’histoire de ces artefacts, qui oscille entre mythe et réalité.

La rencontre se fit en 2003, en Hollande, où il se reconnecta à leur énergie lors de son premier contact avec Max, un des Anciens Crânes de la Légende Maya… ce qui a changé le cours de sa vie !

Il était important pour lui en 2005 d’organiser le 1er festival des cranes en France. Il comprend maintenant pourquoi les crânes de cristal l’accompagnent depuis toujours.

D’évidence, je suis destiné à devenir l’un des Porteurs et Transmetteurs de leur Histoire !

Aujourd’hui, gardien de plusieurs crânes (Contemporains et Anciens), il donne des conférences afin de transmettre leurs énergies, et il parcour le monde en quête de nouveaux crânes sur la trace d’anciennes civilisations.

Il est également l’auteur de  l’Oracle des Crânes de Cristal aux Editions Trédaniel qu’il à conçu dans l’idée de partager avec le plus grand nombre la puissance de ces outils incroyables ! Il organise également des voyages initiatiques pour partager sa passion et ses expériences : Mexique (où il reçu en 2005 son baptême Maya par Kayum, mon « Frère » de la tribu des Lacandons de Palenque), Guatemala, Pérou, Bolivie, île de Pâques, Bosnie, Angleterre (Stonehenge, Glastonbury, les Crop Circles).

Aujourd’hui, il propose des Salons du Bien-Etre, Bio & Thérapies à  Mandelieu, Lyon, Toulouse, Ajaccio et Bordeaux et il a également créé le 1er Salon du Bien Être en ligne en 2020.

DERNIERS ARTICLES

Est-ce légal d’acheter des vues Youtube ?

Acheter des vues Youtube n'est pas illégal. Mais le problème avec l'achat de vues est qu'il peut entraîner une diminution des vues organiques,...

5 conseils pour vous aider à acheter le bon e-liquide

Si vous lisez ceci, cela signifie que vous avez décidé d'entrer dans le monde de la consommation saine de nicotine. Si vous...

Quel matériau de revêtement de sol est le meilleur pour vous ?

Il existe de nombreux matériaux de revêtement de sol sur le marché, et il peut être difficile de décider lequel est le...

Ce que les experts disent du CBD animaux: Comment utiliser l’huile CBD pour chats?

Les chats sont souvent des êtres curieux qui aiment explorer au quotidien. C'est cette même curiosité qui peut parfois leur attirer des...

Interview radio ou chaîne d’info continue : l’importance du média training

Le média training est une formation essentielle très demandée dans le monde professionnel ; plus particulièrement pour les chefs d'entreprise et les...